République Algérienne Démotratique et Populaire

Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique

Ecole Nationale Supérieure de Technologie

 المدرسة الوطنية العليا للتكنولوجيا
Get Adobe Flash player

 

Création de Laboratoire de Technologies Innovantes 

 

  Création de Laboratoire de Technologies Innovantes de l'ENST

  

  L’école Nationale Supérieure de Technologie procédera dès la rentrée universitaire 2017/2018 à la mise en place d’un laboratoire des technologies innovantes.  Il englobe plus de 70 chercheurs.  Cette richesse du potentiel scientifique et les dimensions entrevues pour la réalisation de projets et le traitement de thèmes à ramifications multiples (Electronique, automatique, télécommunication, mécanique et productique, logistique du transport, conception, optimisation et maintenance de systèmes industriels) peuvent être des éléments moteurs et dynamiques dans l’interaction entre la recherche et les secteurs socio-économiques et industriels.

 

     De par sa vocation et ses objectifs, le laboratoire des technologies innovantes se veut être un moyen pour apporter à son environnement et même au delà, des solutions complètes (globales).  Les équipes travaillent bien entendu dans les domaines de leur spécialisation avec cependant un aspect de liens et de thèmes fédérateurs et transversaux pour assurer l’interaction entre les equipes pour pouvoir atteindre l’objectif de multidisciplinarité. 

 

La direction de ce laboratoire est assurée par le Pr HARAOUBIA Brahim, enseignant contractuel à l’ENST et vise essentiellement :

  • le développement technologique par la mise en place de thématiques d’intérêts et leurs interactions directes avec l’environnement économique et industriel du pays.
  • La préparation à la formation post-graduée, notamment celle en relation avec le développement technologique.

 

Les thèmes de recherches qui sont retenus par le laboratoire incluent des équipes appartenant à l’ensemble des départements de l’ENST, c’est à dire :

  • Le département de génie électrique et informatique industrielle ;
  • Le département de mécanique et de gestion de la production ;
  • Le département de génie de la maintenance industrielle ;
  • Le département de transport et logistique.

 

En tout, cinq (05) équipes composent le laboratoire des technologies innovantes initié par l’ENST.  Chacune d’elles est formée d’enseignants spécialisés qui ont retenus, à l’occasion du lancement du laboratoire, les thèmes de recherche concernant principalement les domaines suivants :

 

  • Le génie électrique et les télécommunications
  • La mécanique et la productique
  • L’optimisation et la conception de systèmes industriels
  • La logistique et le  transport
  • Energies renouvelables

 

Présentations des équipes :

1-Equipe signaux et systèmes E2S:

Cette équipe est composée de vingt (20) enseignants de différents grades (Doctorat d’Etat, Doctorat et Magister) et ayant élus comme chef d’équipe Mr HARAOUBIA Brahim, Professeur et enseignant à l’ENST. Ces enseignants sont spécialisés dans les domaines de l’électronique analogique et numérique, de l’automatique, des communications et du traitement du signal.

Les objectifs assignés à cette équipe sont de :

  • Répondre aux sujets relatifs aux énergies renouvelables ;
  • Résoudre les problèmes de la transmission de l’information et à son traitement ;
  • Mettre en œuvre des solutions liées à l’automatisation des procédés industrielles et à leur optimisation.

Cette équipe se propose de travailler sur :

  • Toutes les problématiques relatives à l’électronique embarquée ;
  • Les aspects liés aux énergies renouvelables ;
  • Les aspects de modélisation et de caractérisation des dispositifs de télécommunications ;
  • L’étude, la conception et l’optimisation de procédés automatiques.

 

2-Equipe de mécanique et productique avancées  MPA:

L’équipe mécanique et productique avancées est composée de seize (16) enseignants (Doctorat, Magister). Elle regroupe la majorité des enseignants chercheurs du département Génie Mécanique et Productique (GMP) de l’ENST y compris son chef d’équipe Pr BELOUACHRANI Mohamed Amine.

Les objectifs assignés à cette équipe sont de :

  • réaliser des travaux de recherche dans le domaine de la mécanique et de la productique.
  • Mener des  projets de recherche dans le domaine de la modélisation des lois liés aux comportements mécaniques des matériaux (métalliques et composites).

Les travaux de recherche déjà menés par cette équipe peuvent être répertoriés dans les grands thèmes de recherche suivants :

  • Usinage des matériaux avancés ;
  • Tribologie ;
  • Mécanique des matériaux ;
  • Thématique transverse tels que la modélisation numérique.

 

3-Equipe de Système de Transport Intelligent STI:

L’équipe « Système de Transport Intelligent » est constituée de Onze (11) enseignants (Doctorat, magister) chapeautée par Mr BENAISSA Mohamed Lazhar, Docteur et enseignant à l’ENST.

Les objectifs assignés à cette équipe sont de :

  • Organiser les systèmes de transport en exploitant au maximum les flux d’informations qu’ils génèrent ;
  • Offrir des services de meilleure qualité au moindre coût économique et social ;
  • Améliorer de la sécurité sur les routes, notamment :
  • la détection des incidents ;
  • la diminution du temps de déplacements ;
  • la coordination des systèmes de régulation des feux ;
  • la gestion des transports publics et la réduction de l’impact sur  l’environnement.

 

Les principaux thèmes proposés par l’équipe de Système de Transport Intelligent sont :

  • Gestion du trafic ;
  • Systèmes intégrés de paiement ;
  • Gestion et planification des transports ;
  • Gestion interactive des déplacements ;
  • Gestion du transport des marchandises ;
  • Gestion de la sécurité des transports et statistiques.

 

4-Equipe Conception Et Optimisation Des Systèmes Industriels COSI:

Elle comprend vingt (20) enseignants encadrés par Mr GOURI Rabah, Docteur et enseignant à l’ENST.  Cette équipe a pour objectifs d'élaborer et de transférer aux entreprises des méthodes et des outils innovants dans les domaines de la gestion du cycle de vie, de la sûreté de fonctionnement et de la commande/pilotage des systèmes industriels.

Ses activités de recherche peuvent être regroupées selon deux axes :

  • soulever les problèmes d’optimisation de la conception et de la mise en place des systèmes. Par conséquent, les travaux portent sur la proposition d’outils d’aide à la décision au niveau stratégique ;
  • s’intéresser à l’optimisation de la gestion et à l’exploitation des systèmes. Ainsi, la prise de décision se situe aux deux niveaux inferieurs à savoir, les niveaux tactique et opérationnel.

Les thèmes de recherche qui seront traitées par cette équipe de « conception et optimisation des systèmes industriels » peuvent être :

  • Modélisation et optimisation des systèmes, notamment ceux liés aux :
    • Pilotage des systèmes de production ;
    • Logistique et internet physique ;
    • Conception et simulation des systèmes ;
  • Sûreté de fonctionnement des systèmes basée sur :
  • Surveillance et Diagnostique des systèmes ;
  • Optimisation intégrée de la maintenance et de la production ;
  • Ingénierie de la conception pour la maintenance ;
  • Développement durable et efficacité énergétique en explorant principalement deux aspects :
  • Chaine logistique durable ;
  • Efficacité énergétique.

 

5-Equipe Développement Durable et Efficacités Energétique 2D2E

L’équipe de « développement durable et efficacités énergétique » est composée de sept (7) enseignants de différents grades (Doctorat, Magister) et spécialistes en physique du solide, électronique informatique et mathématique. Ils sont dirigés par Mme CHEGGOU Rabea, Docteur et enseignante à l’ENST.

 

Ses objectifs sont relatifs au :
 Développement technologique d'équipements à énergie renouvelables.

Le principal thème mis en œuvre est l’optimisation et le management des systèmes énergétiques renouvelables qui inclut :

  • L’établissement d’études technico-économiques ;
  • Développement des équipements à énergies renouvelables et principalement solaire de type photovoltaïque et thermique ;
  • L’étude et l’optimisation des dispositifs de conversion énergétique (modules PV, concentrateurs PV, piles à combustibles, électrolyseurs, etc.)
  • L’optimisation et la gestion de la production, le stockage, et la consommation d’énergie.
  • La production distribuée d’énergie.
  • L’étude du cycle de vie des dispositifs de conversion d’énergies renouvelables.  
  • Les systèmes énergétiques intelligents.

 

   Un point très important est à souligner est la rareté de ce type d’organisation de recherche sur la scène nationale. Cela mène à considérer comme prioritaires les objectifs visant la création du laboratoire « LTI », notamment par rapport aux trois (3) axes suivants :

  • Positionnement du laboratoire par rapport à son environnement socio-économique pour apporter des solutions complètes compte tenu de la multidisciplinarité des équipes de recherche et de la qualité de leur niveau ;
  • Formations de formateurs et évolution des perspectives pour les jeunes chercheurs ;
  • Incubation et création de startups et de micro-entreprises en raison du potentiel et de la qualité aussi bien des étudiants que des enseignants chercheurs.

     

Plan d'accès / Contact



Evenement
espace tronc commun
Informations Générales
Annuaire enseignants
Bibilioth�que
SNDL
telechargement
messagerie
Coin Anciens Etudiants




Cérémonie de Clôture de l'année univ 2016-2017